Imprimés

Les Archives départementales, la Société archéologique de Tarn-et-Garonne et l'Académie de Montauban ont mis à disposition de la Bibliothèque nationale de France, les volumes lui permettant de compléter sa collection numérisée.
Désormais, les publications ci-dessous sont accessibles sur le site de la BnF Gallica. Les plus récentes peuvent être consultées aux Archives départementales.

Procès-verbaux de séances du Conseil départemental 1838-1940

Les procès-verbaux des séances du Conseil départemental et les rapports du préfet et des chefs de service constituent une source essentielle à la connaissance de l'histoire du département, de son économie et de ses équipements.

Imprimés procès verbaux du CG82

Créé par la Constituante en 1790, entièrement réorganisé en 1800, le conseil général a vu à maintes reprises ses compétences modifiées par le pouvoir en place.
À ses débuts, l'assemblée a une fonction essentiellement financière, la répartition des contributions directes entre les arrondissements et le contrôle du budget départemental ; le préfet détient seul le pouvoir exécutif.
La loi du 10 août 1871 crée la commission départementale et élargit les attributions du conseil général. Elle représente une véritable charte qui a donné au conseil général sa forme contemporaine jusqu'aux lois de décentralisation.

Bulletins de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne 1869-2007

Fondée en 1866 par le chanoine Ferdinand Pottier, la Société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne « a pour objectif de recenser, étudier, protéger les traces de notre patrimoine local et présenter ses recherches au public ».
La publication de son premier bulletin en 1869 est devenue annuelle depuis 1877.

Bulletin de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, 1er trimestre 1877, AD82

Recueils de l'Académie de Montauban 1820-2000

L'Académie des belles-lettres de Montauban, fondée par Jean-Jacques Lefranc de Pompignan et reconnue par lettres patentes du 19 juillet 1744, trouve son origine dans la Société littéraire qui existait à Montauban dès 1730.
Au fil des ans, elle a développé diverses activités - publications, organisations de concours, de séances privées et publiques... - dans des domaines aussi variés que la littérature, les arts, les sciences, la médecine.

Recueil de l'Académie de Montauban, 1935, AD82
Partager