Pouvoir central et fonds d'Armagnac (série A)

Dates extrêmes : 821-1790
Métrage : 14 ml

État du classement : classé

Communicabilité : librement communicable

Présentation générale

La série A des Archives départementales de Tarn-et-Garonne est essentiellement composée du fonds de la maison d'Armagnac, grand lignage féodal dont le pouvoir s'étend des terres gasconnes au Rouergue ainsi que sur une partie de l'Agenais, du Quercy et de l'Albigeois. La famille atteint l'apogée de sa puissance entre le XIVe et le XVe siècle avec l'héritage du comté de Rodez. Le rang qu'elle tient au sein du royaume de France la pousse à s'ériger en défenseur de la féodalité face à l'affirmation grandissante du pouvoir royal.

La première partie du fonds est consacrée aux membres de la maison d'Armagnac et à ceux des branches associées (Fezensaguet et Nemours). On trouvera ici les documents relatifs à la vie publique et privée de la famille: contrats de mariage, testaments, donations, successions, traités d'alliance, comptabilité. Dans une seconde partie, registres d'hommages, aveux, reconnaissances permettent d'appréhender l'organisation politique et sociale des différents comtés appartenant à cette maison. Enfin, l'inventaire des titres de famille vient compléter ce fonds incontournable pour l'histoire du Sud-Ouest en général.

Outre ces papiers prestigieux, la série A rassemble des actes émanant du pouvoir souverain de 1637 à 1790 : ils constituent comme un corpus de textes législatifs et réglementaires (édits, ordonnances, déclarations, lettres patentes) sur tous les aspects de l'administration du royaume. 

Sources complémentaires

  • Série C Administrations provinciales (initialement rattaché à la série A jusqu'en 1875)
  • Séries B et E des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques.

Instrument de recherche

MAISONOBE, SAMARAN, Domaine royal et fonds d'Armagnac, Montauban, AD82, 1910, revu et augmenté en 1997 par Saint-Blanquat. Revu par S. Gauci et encodé par la société FFAS en 2007.

Partager